29 septembre 2005

Cherche producteur ....

Je recherche un producteur afin de produire (ça me paraît évident...) un film indépendant dont je pense qu'il a de grandes chances d'être sélectionné à Sundance, Berlin, Toronto, San-Sebastian, Venise et Canne.

Actuellement en phase de négociation avec de nombreux acteurs dont je tairai pour l'instant les noms afin de ne pas susciter de jalousie dans ce milieu déjà propice à ce type d'attitudes infantiles, je peux néanmoins vous révèler les grandes lignes du scénario tiré d'un roman autobiographique tchétchène méconnu de Laouhylyachatt Illyahpinn.

Née en 1977 à Grozni de père tchétchène et  de mère ouzbèkho-tchètchène, Laouhylyachatt Illyahpinn est dotée d'une anomalie morphologique extrêment peu répandue qui ne permet pas de préciser s'il s'agit d'un héritier mâle ou d'une petite bonne à tout faire.

Le père, Schouhfmoâssallâh Illyahpinn, désespéré, rejoint une confrérie musulmane ultra-radicale et clandestine qui milite pour l'indépendance de la patrie tchétchène... Alors que dans nos contrées, l'individu de base se serait ennivré à mort, Schoufmoâssallâh lui, se laisse pousser la barbe, apprend le (Très Saint) Coran par coeur et maudit son épouse et l'enfant qu'elle lui a donné...

L'épouse indigne et répudiée, Tânhlabith Yâhlaschath, après avoir essuyé les pires humiliations de la part de sa belle-famille, de sa famille et de l'ensemble du personnel hospitalier, quitte Grozni et s'installe avec son enfant dans un petit village situé à une centaine de kilomètres de la capitale, bien décidée à résister et à tout entreprendre pour assurer à la chair de sa chair un avenir qui diffèrerait du sien...

Vivant dans la plus grande humilité et discrétion, Tânhlabith suscite la curiosité et l'intêrèt de deux hommes.

Le premier, Labav Ollev, chef de district quadragénaire, communiste désabusé aux ordres de Moscou, est en poste dans ce village depuis six ans et noie son désespoir,né de son incapacité à sensibiliser les gens du cru aux bienfaits de la doctrine du parti, dans de la vodka de mauvaise qualité...

Le second est un français de vingt-cinq ans: Paul Maréchal, ex-pigiste à l'Humanité qui a voulu vivre la grande expérience du socialisme soviètique et en a conclu que finalement, on faisait mieux...

Les deux hommes vont alors tout faire pour s'attirer les faveurs de Tânhlabith et finir par se livrer une haine implacable lorsque la jeune mère rejoindra Paul.

Ce dernier, conscient des risques qu'il encourt, quitte clandestinement la Tchéchènie avec sa compagne et Laouhylyachatt pour qui il s'est pris d'une affection sincère.

Après six mois de clandestinité et de rudes épreuves, le couple rejoint la France...

Paul Maréchal, dégoutté à tout jamais du socialisme est néanmoins rejetté par sa famille, royaliste légaliste et catholique.

Paul, Tânhlabith, Laouhylyachatt s'installent dans un squatt parisien du 19 ème et, après les privations qu'ils ont connues, font connaissance avec la sub-culture punk venue d'Angleterre....

Paul, denenu Sid, sombre alors dans l'alcoolisme et la drogue, obligeant Tânhlabith à se prostituer afin de pouvoir se payer ses doses d'héroïne....

Tânhlabith, véritable mère courage, multiplie les passes de façon à pouvoir constituer un pécule qui lui permettrait à elle et à son enfant d'échapper à cet enfer...

Huit mois plus tard, Paul/Sid, alors qu'il traverse une violente crise de manque, viole Laouhylyachatt, âgée de dix-huit mois, et la livre à une bande de punks obsédés qui lui feront connaître les pires outrages pendant des heures...excités qu'ils sont par la bière, la drogue et la découverte de la particularité morphologique de l'enfant...

Ce calvaire prendra fin avec l'arrivée de Tânhlabith, accompagnée ce jour là de Tûtshitsûh Grôedhegoe, proxènéte nippo-suédois.

Sa parfaite maîtrise des arts martiaux aidant, Paul/Sid et ses acolytes seront littéralement massacrés par Tûtshitsûh, encouragé en cela par la colère et la douleur de Tânhlabith.

Au lendemain de ce drame, Tûtshitsûh, qui a pris Tânhlabith et son enfant sous son aile, connaît une transfiguration et renonce sur le champ à ses activités pourtant lucratives de proxènète.

(à suivre...)

Posté par Thalle Hupper_So à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cherche producteur ....

Nouveau commentaire